Résolutions

Le début d’année rime avec bonnes résolutions pour beaucoup d’entre nous.

Mais, malheureusement, la plupart d’entre elles ne verront même pas le mois de Février !

Alors, plutôt que de vous donner une recette miracle pour tenir vos bonnes résolutions sur le long terme derrière votre batterie, je préfère vous livrer ma manière de procéder. Ainsi, vous découvrirez dans cet article comment faire un bilan objectif de la période écoulée et comment utiliser ce bilan pour établir un plan d’action concret pour vous relancer.

Puis, pour finir, je mettrai à votre disposition un outil très pratique pour appliquer votre plan d’action.

Maintenant, on remonte ses manches et on tord le cou aux fausses bonnes résolutions !

Résolutions
Illustration : FR[ed]C

Cet article participe à l’événement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” organisé par le blog Devenez meilleur dans lequel Olivier ROLAND dispense de nombreux conseils de développement personnel comme dans l’article Surmonter les émotions négatives et booster votre motivation.

Baser ses bonnes résolutions sur un bilan objectif …

Avant de mettre en place un plan d’action, il est nécessaire de faire un bilan objectif de votre pratique de la batterie. Dans quels secteurs avez-vous progressé ? Quelles techniques doivent être améliorées ? Quels sont vos projets et de quoi avez-vous besoin pour atteindre vos objectifs ? Etc…

Cependant, il n’est pas toujours facile de prendre le recul nécessaire surtout si, comme moi, vous évoluez seul, sans la supervision d’un professeur.

Prenez le temps pour vous remémorer et lister les difficultés rencontrées, les points bloquants et, à l’opposé, les paliers franchis et les réussites. Les bonnes résolutions ne s’improvisent pas !

Mon conseil pour que cette séance de remise en question ne soit pas trop douloureuse : ne vous limitez pas à l’année écoulée ! Ainsi, faites un bilan sur 2, 3 voire même 5 années. Cela vous permettra de mieux prendre conscience de votre progression et du chemin parcouru.

résolutions
Photo libre de droit

Commencer par les aspects positifs …

Je me jette à l’eau et je commence par lister les points positifs :

  • J’ai commencé une formation “batterie” sur internet depuis Juillet 2018. Cela me permet de profiter d’un programme cadré et d’une ligne directrice pour les exercices pratiques. Mais, je dois m’accrocher pour travailler le plus régulièrement possible.
  • Je poursuis le travail technique sur la caisse claire avec les rudiments notamment (voir l’article FR[ed]C et les 40 rudiments).
  • J’ai bien intégré le jeu décroisé qui me donne le sentiment d’être plus libre derrière les fûts (voir l’article Le jeu ouvert … Premiers rythmes). J’ai l’impression que cela m’apporte également une position beaucoup plus stable, un meilleur équilibre et un jeu plus délié.
  • Le travail de plusieurs techniques de tenue des baguettes me donne plus d’aisance, de souplesse et de rapidité.
  • Je mémorise beaucoup mieux les rythmes étudiés et j’intègre plus rapidement les difficultés techniques rencontrées lorsque mon apprentissage est régulier.
  • Je consacre plus de temps au jeu en musique.
  • J’écoute beaucoup de musique (et des styles diversifiés) et cela m’aide énormément pour la compréhension des structures musicales.
  • Les recherches réalisées pour faire vivre ce blog entretiennent ma passion. Ainsi, je découvre sans cesse de nouveaux aspects de notre instrument et cela me permet d’échanger avec de nombreux passionnés de batterie.

N’oubliez pas les points négatifs …

Mais, si l’on s’attache à faire un bilan véritablement objectif, il faut forcément aborder les échecs et les points négatifs :

  • Ainsi, le rythme de mes séances est vraiment chaotique au cours de certaines périodes, délaissant à plusieurs reprises mon instrument pendant des semaines entières. La flemme a également quelques fois pris le pas sur la motivation.
  • Jouer des morceaux complets reste compliqué sans doute car je suis trop perfectionniste et que cela finit par nuire à mon évolution.
  • J’ai du mal à me lâcher et je reste très scolaire devant les partitions et les méthodes.
  • J’ai complètement délaissé la double pédale depuis plusieurs mois.
  • Je ne fais plus de relevés des rythmes ou des titres que j’aimerais jouer.
Caisse claire
Photo libre de droit

Tirer les bons enseignements …

Quels enseignements tirés désormais de ce bilan ?

Même si je ne m’en rends pas toujours compte, je PROGRESSE ! C’est extrêmement gratifiant lorsqu’on jette un œil par-dessus notre épaule.

résolutions
Image libre de droit

Et, surtout, c’est une énorme source de motivation pour affronter ses bonnes résolutions et les axes à améliorer pour que cette progression perdure.

En premier lieu, je retombe trop souvent dans un de mes vieux travers. En effet, ma pratique en dent de scie selon les périodes de l’année nuit très certainement à ma progression.

Ensuite, il faut impérativement que je mette le bagage technique accumulé depuis plusieurs années en application et au service du jeu en musique.

Enfin, l’étude des morceaux qui m”intéressent reste souvent secondaire au cours de mes séances.

Les bonnes résolutions s’appuient sur un plan d’action …

Avec ce bilan, j’ai désormais tous les éléments nécessaires à ma disposition pour mettre en place mon plan d’action “batterie” pour les prochains mois.

Ainsi, dans un premier temps, il faut impérativement que je mise sur la régularité de ma pratique.

Pour cela, plusieurs pistes se présentent :

  • Jouer quotidiennement (ne serait-ce que 5 minutes sur le pad au cours de la pause déjeuner).
  • Abandonner les pauses “canapé” au retour du travail au profit de séances journalières de 15 à 30 minutes (voir l’article A quel rythme travailler … son rythme ?). J’évacue ainsi les problèmes de la journée et ces courtes séances répétées régulièrement au cours de la semaine sont souvent très profitables pour l’apprentissage.
  • Organiser à l’avance un programme pour les jours à venir : cela permet effectivement de varier les séances et les exercices. Et puis, cela m’évite de perdre 10 minutes à chercher ce que je vais bien pouvoir faire !
baguette
Photo libre de droit

Le deuxième axe sur lequel je dois insister concerne l’étude de morceaux et le jeu en musique. Cela passe également par plusieurs étapes :

  • Faire des analyses et des relevés de morceaux que je souhaite jouer est un excellent exercice pour comprendre la structure des morceaux et la mémoriser. Cela permet également de travailler son sens de l’écoute.
  • Préparer une playlist de morceaux simples pour instaurer des séances “récréation”, pour jouer, pour me lâcher et trouver davantage de spontanéité et de plaisir derrière mon instrument.
  • Jouer des morceaux pour mettre en application la technique accumulée depuis des années tout en recherchant naturellement des sonorités, des nuances, des enchaînements, etc …
  • Essayer d’être moins perfectionniste, accepter aussi petites erreurs (que je suis le seul à entendre !) et jouer sans me prendre la tête avec les partitions.

Voilà un vaste programme, n’est-ce pas !

Un programme détaillé …

Faire un bilan objectif de sa pratique musicale pour établir un plan d’action détaillé n’est pas forcément aisé. L’auto-critique peut effectivement être douloureuse !

D’une part, il ne faut pas surestimer ses points forts, au risque de minimiser le travail à accomplir. Et, d’autre part, il faut mettre le doigt sur ses points faibles sans les accentuer outre mesure, au risque de ruiner sa motivation avant même d’avoir commencé.

Mais cela reste une étape nécessaire pour partir du bon pied vers de nouveaux objectifs clairement identifiés.

technique et créativité
Photo libre de droit

Alors, pour mettre ce plan d’action en pratique, je vous propose un outil très simple qui vous permettra de préparer à l’avance vos différentes séances de la semaine. Cette fiche – programme vous sera également très utile pour garder une trace écrite des exercices travaillés tout en notant votre évolution et les difficultés rencontrées.

Vous pouvez télécharger gratuitement la fiche – programme hebdomadaire depuis la galerie de documents de Rim Shot & Ghost Note. N’hésitez surtout pas à l’adapter à vos besoins, à vos envies et à votre rythme.


Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions et vos attentes pour les prochains mois ? Avez-vous un plan d’action détaillé ? Partagez votre organisation et vos astuces dans les commentaires !

Si cet article vous a plu, abonnez-vous à la newsletter de Rim Shot & Ghost Note.

Et n’hésitez surtout pas à commenter et à partager ce contenu ! Merci.

Recevez mon guide pdf gratuit !

La double pédale ... Premiers exercices & Premiers rythmes 

 

 Effectuez vos premiers pas à la double pédale grâce à 7 exercices de difficulté progressive et 3 rythmes pour jouer vos premiers grooves.

Je déteste les spams ! Votre adresse ne sera ni vendue ni divulguée. En vous inscrivant ici, vous acceptez de recevoir régulièrement par courriel des publications gratuites de Rim Shot & Ghost Note. Vous pouvez accéder à vos données personnelles et vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens présents dans chaque courriel.