sportif

De nombreuses études ont démontré que la musique agit favorablement sur notre physique et notre mental. Mais, à l’opposé, la pratique de la batterie est assez éprouvante physiquement à tel point que certains n’hésitent pas à la comparer à un véritable exercice sportif.

Alors, quelle est l’implication physique du batteur dans la pratique de son instrument ? Son activité musicale peut-elle être comparée à l’activité d’un sportif ? Quelles sont les conséquences de cette pratique sur notre corps ? Une préparation physique ou la pratique d’un sport peut-elle nous aider à mieux jouer ?

Autrement dit, le batteur est-il un sportif qui s’ignore ?

sportif
Photo libre de droit

La musique apaise les mœurs …

Vous connaissez certainement ce proverbe populaire qui veut que la musique apaise les mœurs.

musique

En effet, des études ont révélé à plusieurs reprises que la musique a des effets positifs sur notre corps et sur notre mental. En agissant sur le système nerveux, elle permet de se relaxer et de faire retomber la pression due au stress notamment. Par ailleurs, elle peut favoriser la concentration.

Les vertus thérapeutiques de la musique sont également reconnues depuis des siècles. A l’heure actuelle, elles trouvent une application directe dans la musicothérapie qui est utilisée pour communiquer avec un patient tout en agissant sur sa santé mentale, physique et émotionnelle. Ainsi, la musique agit sur les troubles du comportement, sur de nombreux processus physiologiques (tension artérielle, fréquence respiratoire et cardiaque, sommeil, etc …) ou encore sur les douleurs chroniques.

Dans le domaine sportif, on a également vu les bienfaits qui peuvent être tirés de la musique qui stimule la production d’endorphines (antidouleurs naturels) et de dopamine. Ainsi, elle est utilisée dans des programmes d’entraînement visant à améliorer la performance et la concentration, à augmenter les capacités physiques et la tolérance à l’effort.

L’implication physique du musicien …

Mais, si la musique apaise les mœurs, on peut alors se demander ce qu’il se passe à l’autre extrémité de la chaîne. Quelle est l’implication physique des principaux acteurs pour produire la musique ?

Ainsi, les batteurs sont prêts à passer de longues heures sur leurs fûts pour trouver la bonne sonorité ou pour exécuter un geste technique particulièrement difficile. La recherche de l’enchaînement parfait nécessite effectivement un travail quotidien. De plus, cela exige une grande concentration et une répétition infinie de mouvements précis et quelques fois intenses.

Photo : « Adrian_Erlandsson_Playing » par Kinglevel, Edvard Hansson [CC BY-SA 4.0], via Wikimedia Commons

Le corps doit donc produire une importante quantité d’énergie tout au long de ce travail qui se poursuit souvent malgré la fatigue et les douleurs physiques ressenties dans toutes les parties du corps.

« Le jeu de batterie est physique par nature et réclame beaucoup de concentration et d’énergie pour rester en forme. Mais désormais pour moi, cet effort est devenu nourrissant aussi bien sur le plan physique que spirituel. »

Virgil DONATI
BATTERIE MAGAZINE # 151 – Décembre 2017 / Janvier 2018

Autrement dit, les batteurs sont souvent prêts à repousser leurs limites physiques et à compromettre leur santé à plus ou moins long terme pour progresser et produire la meilleure prestation possible.

Le batteur, un sportif comme les autres ?

Peut-on alors considérer que le batteur est un sportif comme les autres ?

En effet, le batteur et le sportif ont en commun des entraînements réguliers et prolongés, des phases d’apprentissage basées sur la répétition de mouvements et des performances qui sollicitent le corps et la concentration.

Mais, contrairement au sportif, le batteur prend rarement en compte sa condition physique. De plus, il néglige souvent les phases d’échauffement et de récupération avant et après ses séances de pratique ou ses concerts. Enfin, il ne bénéficie d’aucun suivi médical adapté ou de programme de préparation et d’entretien physique spécifique.

sportif
Photo libre de droit

D’une part, le sportif suit une préparation physique adaptée aux capacités de son corps pour atteindre son objectif. A l’opposé, le batteur demande à son corps de lui obéir en toutes circonstances – y compris dans la souffrance – pour réussir sa performance.

« La douleur est ma compagne pendant tout le show. […] Cela ne se passe jamais sans peine. J’ai des douleurs, je transpire énormément. Je dois combattre cela au quotidien. »

Dave LOMBARDO
BATTEUR MAGAZINE # 337 – Octobre 2019

La conception de l’effort à fournir est donc très différente. Et, le batteur n’a souvent pas conscience de l’implication physique de sa pratique.

Des répercussions à long terme …

L’aspect répétitif de l’apprentissage de la batterie, l’implication physique dans une pratique soutenue et les mauvaises postures prolongées peuvent réellement user le corps du batteur, entraîner une fatigue excessive et des tensions musculaires importantes.

Ces différents effets peuvent apparaître rapidement. Mais, le plus souvent, les répercussions négatives apparaissent à plus long terme.

médecine
Photo libre de droit

Ainsi, les principales pathologies citées par les professionnels de la santé sont :

  • les tendinites du poignet et du coude notamment (inflammation d’un tendon provoquant une douleur localisée),
  • les compressions nerveuses causant des douleurs et des troubles de la sensibilité (le plus connu est le syndrome du canal carpien),
  • les crampes à l’origine de perte de rapidité voire de blocage (la « crampe du musicien » ou encore la tension du pouce),
  • le conflit des épaules dû aux mouvements amples, puissants et rapides et provoquant des contractures musculaires,
  • les lombalgies voire même les tassements vertébraux causés par une mauvaise assise et/ou par une mauvaise tonicité des abdominaux.

Le tableau est plutôt sombre ! Mais, heureusement, il existe de nombreuses façons d’éviter ces problèmes pour continuer à évoluer sereinement.

Se préparer comme un sportif pour mieux jouer …

Les batteurs devraient donc prendre conscience de l’intérêt d’une bonne préparation adaptée à leur condition physique.

Étant donné le caractère traumatisant que peut revêtir la pratique de la batterie, prendre soin de son corps devient vraiment incontournable pour pouvoir progresser et perdurer. La préparation physique est ainsi indispensable à plusieurs niveaux pour :

  • l’endurance,
  • la souplesse et la coordination des mouvements,
  • la précision des gestes,
  • la concentration,
  • la prise de conscience de la position des différentes parties de son corps.

Alors, la préparation physique permet de vivre sereinement sa passion en évitant des blessures consécutives à une pratique intense de la batterie.

Elle renforce également le plaisir de jouer par l’aisance, la fluidité et l’équilibre qu’apporte un corps correctement préparé.

« Il faut arriver en forme face à son instrument et non attendre que l’instrument vous mette en condition. »

Coralie COUSIN
« Les pathologies spécifiques des batteurs » – KINE DES MUSICIENS

Dans le même temps, elle aide à prendre conscience de sa posture et à analyser ses différents gestes afin d’utiliser son corps à bon escient.

Quelques pistes (de sportif) pour une bonne préparation physique …

L’aisance gestuelle et technique nécessaires au batteur dépendent énormément de sa bonne santé physique. Il doit alors prendre certaines précautions au cours de sa pratique et adopter quelques règles basées sur des notions essentielles d’anatomie et de physiologie.

En premier lieu, échauffer ses muscles avant de jouer est primordial. On a souvent tendance à faire l’impasse sur cette préparation pour manque de temps ou par ignorance alors que cela devrait être systématique.

« Avant de monter sur scène, je prends un soin particulier à m’échauffer pour bien commencer le show. Je tâche aussi de me relaxer, de ne pas trop stresser. »

Joey JORDINSON
BATTEUR MAGAZINE # 337 – Octobre 2019

Ensuite, il faut adopter une posture correcte qui favorise une assise stable et un bon équilibre du bassin et de la colonne vertébrale. Cela aide également à avoir une respiration libre et profonde. Pour cela, vous pouvez notamment :

  • adapter le positionnement des différents éléments du kit pour que ce dernier soit le plus ergonomique possible (éviter les torsions du buste, de trop lever ou tendre les bras, etc …),
  • adapter la hauteur du pupitre pour garder la tête bien droite,
  • investir dans un siège de qualité permettant de réaliser tous les réglages adaptés à votre morphologie,
  • etc …
sportif
Photo libre de droit

Pensez aussi à faire des pauses régulières au cours des longues séances. Cela favorisera le relâchement des muscles et limitera les tensions.

Et enfin, réalisez quelques exercices simples d’étirement après avoir passé plusieurs heures derrière les fûts.

Le renforcement musculaire …

Concernant le renforcement musculaire, les avis divergent réellement.

En effet, certains professionnels de la santé considèrent que cela peut être utile à condition d’être vraiment ciblé sur les besoins propres à la pratique de la batterie ou les éventuels problèmes rencontrés par chaque batteur. Mais, si elle n’est pas intégrée dans la posture de jeu, dans la gestuelle et la technique instrumentales du batteur, la musculation risquerait de déstabiliser l’équilibre et la dynamique de son jeu.

Au contraire, d’autres professionnels estiment que jouer de la batterie est une activité physique complète pendant laquelle le batteur utilisent de nombreux muscles. Par conséquent, le renforcement musculaire se réalise d’abord pendant le jeu et la pratique de la musculation devient alors vraiment optionnelle.

musculation
Photo libre de droit

De nombreux batteurs n’ont pas d’autres activités physiques en dehors de la pratique de leur instrument. Mais, à mon sens, pratiquer un sport peut être un véritable atout supplémentaire pour votre équilibre général. Cela permet notamment d’évacuer le stress accumulé et de se détendre aussi bien physiquement que mentalement.

Mon activité sportive : Le VTT …

Pour ma part, j’ai choisi de reprendre une activité sportive depuis deux ans. Et, même si je ne suis pas un musicien professionnel et que je pratique la batterie à mes moments perdus, je ressens les bienfaits des sorties en VTT lorsque je m’installe derrière la batterie.

En effet, cela permet de se délier physiquement (je ne passe pas toute la journée sur la batterie mais j’ai un travail plutôt sédentaire) et de retrouver de la souplesse.

Et puis, vous développez votre respiration, vos muscles et votre endurance en pratiquant un sport quel qu’il soit.

sportif
Photo libre de droit

Respirer profondément en pleine nature permet effectivement d’évacuer le stress et la tension nerveuse accumulés au cours de la semaine. L’esprit est alors plus libre et plus disponible pour s’attaquer à une difficulté technique avec les baguettes. Vous êtes plus réceptif et de nouvelles idées (comme cet article !) peuvent surgir.

De plus, vous trouverez certainement des analogies entre le sport pratiqué et votre pratique instrumentale. Ainsi, lors d’une descente en VTT, l’analyse de la trajectoire est primordiale à l’image du choix du bon doigté pour réaliser un fill à la batterie.

La culture du bien-être …

Le batteur n’est certainement pas un sportif à part entière. Néanmoins, il peut apprendre énormément du comportement et du mode de vie des sportifs.

Ainsi, prendre soin de son corps, prendre conscience des contraintes liées à la pratique de son instrument et adapter son activité semblent être incontournables pour un batteur qui souhaite évoluer sereinement dans la durée.

« Jouer de la batterie est une longue course, un marathon sans fin … »

Gerry BROWN
BATTERIE MAGAZINE # 146 – Juin / Juillet 2017

Alors, que l’on soit professionnel chevronné ou simple amateur, la performance semble réellement passer par la culture du bien-être afin d’éviter les fatigues, les douleurs et les blessures inutiles.

Comment gérez-vous l’aspect physique de la pratique de la batterie ? Attachez-vous une importance à votre préparation physique ? Avez-vous des habitudes particulières ? Pratiquez-vous un sport ? Dites le moi dans les commentaires !


Si cet article vous a plu, n’hésitez surtout pas à commenter et à partager ce contenu !

Et, pour ne pas rater les prochains, abonnez-vous à la newsletter de Rim Shot & Ghost Note.

Merci !


Sources pour cet article …

Abonnez-vous à la newsletter !
Et recevez votre cadeau :

La double pédale ... Premiers exercices & Premiers rythmes

Effectuez vos premiers pas à la double pédale grâce à 7 exercices de difficulté progressive et 3 rythmes pour jouer vos premiers grooves.
Je déteste les spams ! Votre adresse ne sera ni vendue ni divulguée