galettes en bronze

Chez de nombreux batteurs, la composition du set de batterie évolue régulièrement. Les cymbales n’échappent pas à cette règle. Nos « galettes » suivent souvent notre évolution et s’adaptent ainsi à nos projets musicaux.

Changement de style musical, cymbales cassées ou, tout simplement, envie de tester de nouvelles sonorités : les prétextes ne manquent pas pour renouveler régulièrement nos cymbales !

Mais, que faire des cymbales mises au rebut ?

Vente, retouche, modification ou reconversion. Voici quelques pistes à explorer  ….

galettes en bronze
Photo libre de droits

L’évolution de mon set de cymbales …

Vous êtes peut-être dans le même cas de figure que moi. Mon set de cymbales suit mon évolution.

Ainsi, j’ai commencé mon apprentissage avec des galettes d’entrée de gamme. En effet, comme je n’y connaissais rien, je suis sorti du magasin avec les cymbales bon marché fournies avec le kit. Il s’agissait alors de cymbales en laiton PAISTE 101 Brass.

Pris dans l’euphorie de mes débuts de batteur, je les trouvais vraiment bien. Mais, j’ai compris que ma famille en avait marre de leur bruit de casseroles quand ma femme m’a offert une nouvelle crash pour un anniversaire !

Les galettes en laiton ont alors côtoyé une cymbale crash SABIAN B8 …

Puis, après quelques années de pratique, j’ai voulu découvrir de nouvelles sonorités et disposer de cymbales dignes de ce nom. J’ai donc investi dans un set complet de cymbales MEINL Classics Custom (série Extreme Metal). J’en ai également profité pour étendre un peu mon set : hi hat 14 » / crash 18’’ / ride 20’’ / china 16’’ / splash 10’’.

galettes en bronze
Photo : FR[ed]C

Néanmoins, je me suis rapidement lassé de leur sonorité trop puissante, trop agressive et difficile à contrôler.

Alors, je me constitue peu à peu un set de cymbales SABIAN sur la base de la gamme AAX. J’ai toujours aimé la sonorité de cette série ainsi que la possibilité de l’utiliser dans différents styles musicaux et de pouvoir jouer en finesse ou en puissance.

Une ride 21″ AAX Raw Bell Dry achetée d’occasion a ainsi servi de base au set. Puis, un hi hat  14″ AAX X-plosion est venu la rejoindre. Ensuite, deux crash 16 et 18″ de la même série ont dernièrement complété cet ensemble. En attendant de nouvelles recrues ….

Que sont devenues mes anciennes cymbales ?

De nombreux batteurs ont une âme de collectionneur et, ils ont ainsi tendance à accumuler le matériel (on ne sait jamais, ça pourrait servir …).

Pour ma part, j’ai choisi de me reconvertir dans la fonderie …

galettes en bronze
Photo libre de droits

Mais non ! En effet, j’ai préféré revendre mes anciennes cymbales pour qu’elles continuent à résonner sous les baguettes d’un autre batteur.

Ainsi, les galettes PAISTE ont fait le bonheur d’un débutant fauché. Quant aux cymbales MEINL, elles poursuivent leur carrière aux quatre coins de la France !

J’ai conservé uniquement la petite splash qui se marie plutôt bien avec mon nouveau set, la china (en attendant un nouvel investissement !) et la crash B8 dont je n’arrive pas à me séparer (un cadeau de ma femme, c’est sentimental …).

Le marché de l’occasion des « galettes » …

Je trouve que le marché de l’occasion est plutôt intéressant pour revendre ou acheter des cymbales.

Pour le vendeur, l’opération est plutôt simple. Quelques photos et le tour est joué ! Car, étant donné le nombre de médias qui permettent la vente de particulier à particulier, il n’y a que l’embarras du choix (sites généralistes ou spécialisés, groupes Facebook …). Par ailleurs, le règlement pour ce type de transactions est de mieux en mieux sécurisé.

Cela permet alors de constituer un petit capital de départ pour ses futures acquisitions. Et, cela permet souvent de faire de belles rencontres !

Néanmoins, je vous conseille simplement d’accorder le plus grand soin à l’emballage des cymbales si vous devez les expédier. Cela permet effectivement d’éviter les mauvaises surprises !

galettes en bronze
Photo : FR[ed]C

D’autre part, pour l’acheteur, le marché de l’occasion offre un choix assez large dans toutes les gammes de cymbales. La qualité est plutôt bonne, à condition de faire attention à quelques détails (keyhole, oxydation, coups sur la tranche, micro fissures, etc …).

Quant aux prix, ils sont souvent intéressants car ils permettent d’acquérir de bonnes cymbales à plus ou moins 50 % du prix de l’équipement neuf.

Pensez également à l’échange de cymbales avec d’autres batteurs. Cela vous permettra sans doute d’essayer d’autres modèles sans débourser un euro.

En revanche, si vous êtes effrayé par les transactions hasardeuses entre particuliers, certains fabricants (comme ZILDJIAN notamment) font quelques fois des offres promotionnelles consistant à reprendre vos anciennes cymbales lorsque vous achetez un nouveau modèle (la prime à la casse version « galettes en bronze » en quelque sorte !). C’est toujours mieux que rien pour financer un nouveau projet !

Réutiliser ses anciennes cymbales …

Mais, si vous avez du mal à vous séparer de vos anciennes galettes en bronze, vous pouvez les réutiliser sous une nouvelle forme.

Vous pouvez essayer de faire des assemblages sous forme de stacks par exemple. Vous serez sans doute agréablement surpris par vos découvertes. Et, vous obtiendrez certainement des sonorités uniques et totalement personnelles !

D’autre part, si vous êtes un peu bricoleur, pourquoi ne pas vous lancer dans la transformation de vos cymbales : découpe,  perçage, assemblage …

C’est ainsi ce que j’ai tenté de faire en installant des rivets sur ma cymbale crash B8. Je vous propose de retrouver les différentes étapes de l’opération dans cette vidéo.

Il s’agit ici d’un exemple de transformation simple, ne nécessitant pas un gros équipement. Par ailleurs, je suis intervenu sur une cymbale ayant une faible valeur marchande. Autrement dit, avant de vous lancer, assurez-vous que vous n’allez pas bousiller une cymbale d’exception !

Un artisan pour retoucher vos « galettes » inutilisées …

Après le bricolage « maison », voici maintenant une autre alternative bien plus raisonnable si votre cymbale a de la valeur et si vous souhaitez bénéficier de conseils et de travaux professionnels.

Ainsi, faites appel à un artisan susceptible de modifier, de découper, d’assembler vos anciennes galettes pour créer de nouveaux jouets.

Pour ce genre de prestation, je pense notamment à Johan Nicolas Janicke et à Second Hand Cymbal.

Johan Nicolas Janicke est un artisan installé à Saint-André-De-Boëge en Haute-Savoie. Il a choisi de mettre son savoir-faire dans le travail du métal au service de la fabrication de cymbales sur mesure à partir de bronze B20.

galettes en bronze
Martelage d’une cymbale
Source : Johan Nicolas Janicke

Par ailleurs, il répare, retouche et modifie les cymbales que lui confient des batteurs.

Réparation des fissures par soudures, re-martelage, rivetage, réduction du poids, tournage, emboutissage … Johan maîtrise en effet de nombreuses techniques qui lui permettent d’atténuer certaines fréquences, de modifier le sustain, la tonalité, etc …

galettes en bronze
Tournage d’une cymbale
Source : Johan Nicolas Janicke

La démarche est totalement personnalisée. Chaque batteur repart ainsi de l’atelier de Johan avec une cymbale dont le caractère correspond à son jeu.

Jugez plutôt avec cette vidéo extraite de sa chaîne Youtube :

De multiples possibilités de modifications …

Chez Second Hand Cymbal à Digny dans l’Eure-et-Loir, Emmanuel a également un vrai savoir-faire pour concevoir et élaborer des cymbales. L’art du ciselage et du martelage des galettes en bronze lui permet de créer de toute pièce des cymbales originales, en particulier des rides et des hi-hats. Par ailleurs, cela l’amène régulièrement à réparer des cymbales, réduire leur poids, les re-marteler et les ciseler pour qu’elles affirment leur caractère.

Mais, dans le cadre de cet article, ce qui m’a le plus attiré dans le travail proposé, c’est la faculté d’imaginer de nouveaux instruments à partir de cymbales abîmées et mises au rebut.

Découpes, perçages, transformations, assemblages …

Vous n’utilisez plus votre china ? Elle est alors découpée et transformée en splash que vous ne verrez nulle part ailleurs. Une cymbale ride délaissée ? Quelques découpes, un martelage précis et une belle patine vous permettront également de retrouver un instrument unique.

galettes en bronze
Modification d’une cymbale UFIP Bounce Ride 18″ / Source : Second hand cymbals

Vous êtes à la recherche de sonorités inédites et d’instruments dont le look ne passera pas inaperçu au sein de votre kit ? Alors, découvrez avec quelle habileté Emmanuel découpe et assemble différentes cymbales pour créer un ximbau, un tambourin, un trasher, un stack, etc …

galettes en bronze
Ximbau réalisé sur la base d’une cymbale SABIAN AAX
Source : Second hand cymbals

Une fois encore, on se retrouve face à des pièces uniques qui vous permettront d’exprimer votre personnalité de batteur.

Détournement de « galettes » en bronze …

Pour terminer cet article, j’ai longtemps hésité avant d’inclure ce dernier paragraphe.

Mais, il faut lever le voile sur ce phénomène qui va faire grincer les dents de nombreux batteurs.

Avertissement : La suite de cet article est susceptible de heurter les batteurs les plus sensibles !

En effet, le détournement de cymbales existe et j’en ai trouvé de nombreuses preuves !

Ainsi, chez Munut, elles se retrouvent transformées en luminaires suspendus décoratifs pour donner un petit look industriel à votre intérieur.

galettes en bronze
Des cymbales détournées en suspensions / Source : MUNUT

Mais, nos chères galettes sont également recyclées en horloge, en applique lumineuse, en boucles d’oreilles, en médiators pour les guitaristes …

Maintenant, vous êtes prévenu. Alors, si vous croisez ces dangereux adeptes du recyclage planquez vos cymbales !

Ne laissez plus vos cymbales inutilisées …

Désormais, vous n’avez plus d’excuses pour laisser dormir vos anciennes cymbales au fond d’un sac ou dans un coin de la salle de répétition.

En effet, de nombreuses solutions existent.

La revente permet ainsi de financer une partie des nouveaux achats et l’échange vous conduira vers de belles rencontres.

Pensez également aux petites écoles de musique associatives qui sont souvent à la recherche de matériel à moindre coût.

Mais, si vous êtes curieux de découvrir de nouvelles sonorités, un peu imaginatif et bricoleur, tentez les associations de cymbales et les modifications. Votre set ne ressemblera alors à aucun autre !

Et, pour terminer, n’hésitez pas à demander conseil aux artisans qui ont des mains en or (ou plutôt en bronze !) pour reconvertir ou transformer radicalement une cymbale et l’adapter aux sonorités que vous recherchez.


Avez-vous des cymbales inutilisées ? Cet article vous a-t-il donné des idées ? Dites-le moi dans les commentaires !


Un grand merci à Johan et à Emmanuel pour leurs documents.

Note : Comme d’habitude, cet article est réalisé de manière totalement indépendante. Je ne suis en aucun cas parrainé par les marques citées et je ne touche aucune contrepartie financière ou autre pour publier cet article.

Si cet article vous a plu, n’hésitez surtout pas à commenter et à partager ce contenu !

Et, pour ne pas rater les prochains, abonnez-vous à la newsletter de Rim Shot & Ghost Note.

Merci !


Sources pour cet article :


Abonnez-vous à la newsletter !
Et suivez l'actualité de Rim Shot & Ghost Note !
Je déteste les spams ! Votre adresse ne sera ni vendue ni divulguée. Elle me permettra uniquement de vous envoyer de temps en temps des infos sur Rim Shot & Ghost Note. Et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.