Vous trouvez votre batterie tristounette et vous souhaitez la personnaliser.
Alors, suivez-moi pour ce tuto qui me permet aujourd’hui d’allier notre passion et l’un de mes passe-temps : le bricolage…
Depuis quelques temps, j’avais envie de customiser mon set. Pour cela, j’ai opté pour un dispositif d’éclairage à leds que je vais installé à l’intérieur de la grosse caisse.

Effet visuel garanti !

Je sors la caisse à outils, j’enfile ma tenue de “Bob, le Bricoleur” et c’est parti…

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Le matériel …

Il existe des kits spécialement étudiés pour éclairer les différents fûts d’une batterie. La marque la plus connue sur le marché est certainement DRUMLITE.

Pour ma part, j’ai choisi la voie du “fait maison” à partir d’éléments basiques achetés dans le magasin BRICOLOU à côté de chez moi.

En l’occurrence, il s’agit d’un kit EGLO (référence 13533) qui, pour une quarantaine d’euros, comprend un ruban lumineux, un boîtier de raccordement, un bloc d’alimentation et une petite télécommande.

Customiser sa grosse caisse

Le kit EGLO

Le ruban lumineux présente une longueur de 6 mètres ce qui sera normalement amplement suffisant. Par ailleurs, il peut être découpé à la longueur souhaitée (il présente des repères tous les 10 cm à cet effet). Sa sous-face est également munie d’un adhésif double face. Et, le plus important, il est équipé de 177 leds RGB (soit 30 leds / m).

Le bloc de raccordement inclut un transformateur permettant de faire fonctionner l’installation en basse tension (12 V).

Quant au boitier de connexion, il fait l’interface entre le ruban lumineux (via une fiche de connexion adaptée), l’alimentation secteur et la télécommande au moyen d’un capteur infra-rouge. Et tout cela tient dans un minuscule boîtier en PVC blanc.

Dernier accessoire : la petite télécommande. Elle permet de piloter tout le dispositif à distance, de changer la couleur de l’éclairage (16 couleurs au choix), de modifier l’intensité de l’éclairage ou son effet dynamique (5 modes programmés).

Mais, pour les puristes, voici les caractéristiques techniques complètes de ce kit :

  • Classe de protection : 2.
  • Indice de protection : IP20.
  • Voltage (entrée) : 100 – 240 V, 50/60 Hz.
  • Voltage (sortie) : 12 V.
  • Puissance lumineuse : 410 lm.
  • Puissance restituée : 25 W.
  • Classe énergétique : A+.
  • Durée de fonctionnement : 25.000 heures.
  • Longueur : 6 m x largeur : 10 mm x hauteur : 2 mm.

Etape 1 – Le démontage de la grosse caisse…

Maintenant que les présentations sont faites, on rentre dans le vif du sujet et il faut mettre les mains dans le cambouis !

Première étape : le démontage de la grosse caisse.

Je vais au plus simple. Je me contente de démonter uniquement la peau de résonance. Rien de bien compliqué : 8 tirants à dévisser et on peut déposer le cercle et la peau pour accéder librement à l’intérieur du fût.

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Etape 2 – L’installation électrique…

Je choisis de positionner le boîtier de connexion sur le dessus de la grosse caisse et de le maintenir avec un adhésif double face. Ensuite, le câble d’alimentation est dissimulé le long du cercle côté frappe. Quant au câble destiné à raccorder le ruban lumineux, il devrait passer dans le trou d’évent.

Mais, petit problème … la fiche pour la connexion du ruban led est plus large que le trou d’évent !

Je sectionne donc judicieusement ce câble, je dénude les quatre (tout petits) fils électriques et je fais un raccordement au moyen d’un domino. Le tour est joué !

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Etape 3 – La mise en place du ruban lumineux…

Passons alors à la mise en place du ruban lumineux.

J’avais en tête la réalisation de deux cercles distincts au niveau de l’avant et de l’arrière de la grosse caisse. Mais, je dois me rendre à l’évidence. Le ruban ne se prête pas à la réalisation d’angles très prononcés. Par ailleurs, cela nécessiterait la réalisation d’une liaison entre ces deux cercles au moyen d’un câble de jonction que je n’ai pas sous la main.

J’opte donc pour la réalisation d’une spirale passant progressivement sur toute la surface du fût, depuis la peau de résonance jusqu’à la surface de frappe. Le ruban étant plutôt rigide, il faut réaliser une courbure très progressive. Sinon, il y a un risque de le tordre ce qui compliquerait la fixation.

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Je fais un premier montage “à blanc” avec du scotch, histoire de voir ce que cela peut donner.

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Etape 4 – La fixation du ruban lumineux…

Maintenant que je suis satisfait du positionnement du ruban lumineux, il faut s’armer d’un peu de patience pour le fixer.

Il faut en effet procéder par petits tronçons. Tout d’abord, retirer le scotch qui a servi au montage provisoire. Puis, enlever petit à petit la pellicule protectrice de l’adhésif double face au dos du ruban lumineux. Et, bien appliquer le ruban sur la paroi du fût en évitant les torsions et les plis. Il faut autant que possible le positionner correctement du premier coup car l’adhésif supporte assez mal le repositionnement.

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Pour finir, il faut découper l’extrémité du ruban à la longueur souhaitée et brancher la fiche de connexion sur le cordon mis en place précédemment.

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Alors, c’est un peu long et fastidieux mais de cette étape dépend le résultat final !

Etape 5 – La repose de la peau…

Ainsi, après avoir réalisé quelques tests, je vérifie une dernière fois que le ruban lumineux est bien fixé et qu’il est correctement connecté.

Je peux alors passer à l’étape finale : reposer la peau de résonance sur la grosse caisse.

Une nouvelle fois, rien de très compliqué. Il faut simplement repositionner la peau sur le fût, remettre le cercle en place et revisser tour à tour les huits tirants en surveillant l’accordage du fût.

Le résultat…

Voilà enfin le moment que j’attends depuis la début de ma séance de bricolage (un vrai gamin !).

Je fais le noir dans la pièce et j’appuie sur le bouton ON de la petite télécommande.

WAAAAAAAOUOUOU … c’est bluffant ! J’ai l’impression d’avoir une nouvelle batterie qui brillle de mille feux !

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Et, c’est aussi beau du côté des spectateurs que du côté du batteur !

Customiser sa grosse caisse

Crédit photo : FR[ed]C

Alors, je vous laisse découvrir le résultat dans la vidéo qui est bien plus parlante que tous les discours.

Vous remarquerez sans doute que la prise de vue a été réalisée sans la peau de résonance.

En effet, ma grosse caisse est équipée des peaux d’origine à savoir une peau PEARL Pro Tone transparente en frappe. Mais, côté résonance, la peau siglée est une PEARL noire. Malheureusement, cette dernière est complètement opaque et ne laisse pas passer les effets lumineux.

Je suis donc désormais à la recherche d’une peau de résonance transparente !

 

 Et vous, avez-vous customisé votre kit ? Souhaitez-vous le faire ou préférez-vous les kits sans artifice ?  J’attends vos commentaires !

 

 Si cet article vous a plu, abonnez-vous à la chaîne YOUTUBE et à la newsletter de Rim Shot & Ghost Note.

 

Et n’hésitez surtout pas à commenter et à partager ce contenu ! Merci.