C’est la rentrée des classes !
Avez-vous préparé votre cartable pour reprendre le chemin des cours ….. de batterie ?

cours batterie

Mais, quel chemin avez-vous choisi d’emprunter ?

La voie traditionnelle qui vous mène à l’école de musique face à un professeur en chair et en os. Ou la voie numérique et virtuelle devant votre écran d’ordinateur ?

L’offre…

A l’heure actuelle, les cours de musique se sont considérablement développés. Et l’offre est multiple : conservatoire départemental, association locale, professeur particulier … Que l’on habite en ville ou à la campagne, il existe de nombreuses solutions près de chez soi.

Parallèlement, internet a permis l’émergence de nouvelles méthodes pour apprendre à jouer d’un instrument. La toile propose désormais de nombreuses solutions alternatives : tutoriels sur YOUTUBE, blogs de passionnés, cours à distance dispensés par des professionnels, école de musique 2.0 …

cours batterie

Que ce soit pour un cours en école ou sur internet, l’offre doit être structurée et bien pensée. Il est impératif de trouver une unité et une continuité logique entre les différents cours proposés.

Le contenu doit vous proposer une évolution progressive. Et surtout, la difficulté doit être adaptée à votre niveau.

Par ailleurs, la qualité des intervenants est primordiale. Ils doivent avant tout être des professionnels et des pédagogues reconnus. On ne s’improvise pas prof de batterie du jour au lendemain ! Et, on n’est pas forcément un super pédagogue même si l’on a vingt ans de batterie derrière soi.

Les avantages des cours sur le net…

Face aux cours traditionnels, internet présente de nombreux avantages.

La diversité de l’offre tout d’abord. Sur internet, vous pourrez trouver des cours généralistes ou thématiques, ainsi que des cours adaptés à tous les niveaux du complet débutant au musicien confirmé cherchant une expertise pointue sur un point technique particulier.

Au contraire, selon l’endroit où vous habitez, vous n’aurez peut-être pas le choix de la structure susceptible de dispenser des cours traditionnels. Et, il vous faudra composer avec l’offre existante à proximité de chez vous, quitte à vous offrir de temps en temps des stages thématiques proposés par des structures spécialisées.

Avec internet, vous pouvez également avoir accès à des professeurs et à des méthodes d’enseignements venus du monde entier.

cours batterie

La flexibilité est également un atout majeur des cours sur le net.

Sur certaines plates-formes proposant des cours par webcam, l’élève peut réserver un cours en choisissant le thème ou le professeur en fonction de ses disponibilités.

Pour les cours en streaming ou en téléchargement, libre à vous de suivre le cours à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Vous pouvez l’interrompre, revoir un point non compris ou revenir dessus 6 mois plus tard…

Enfin, le net permet aux professeurs et aux élèves d’enseigner et d’apprendre depuis leur domicile. Cela permet d’éviter les frais et les pertes de temps liés aux déplacements.

Le prix des cours reste également un point décisif pour le choix de la méthode d’apprentissage. Vous trouverez en effet des tutoriels complètement gratuits sur la toile ou des formules par abonnement à prix modique. Un cour avec un professeur particulier sera évidemment beaucoup plus onéreux.

Et les inconvénients…

Mais, les cours sur internet sont-ils LA solution ?

Un des premiers problèmes d’internet : l’offre est tellement vaste que l’on peut perdre énormément de temps en recherche de contenu. C’est infini ! Il y a sans cesse de nouveaux sites, de nouvelles vidéos, de nouveaux cours ou articles.

cours batterie

Autrement dit, si vous n’avez pas une idée précise de ce que vous recherchez, vous pouvez passer des heures devant votre écran … au lieu de les passer derrière la batterie !

D’autre part, si l’offre francophone se développe considérablement depuis quelques années, de nombreux contenus trouvés sur la toile reste en anglais.

Un autre inconvénient majeur des cours sur internet est qu’il n’y a souvent pas d’accompagnement personnalisé.
Si vous êtes en mesure de gérer votre propre méthode de travail, de déceler et de corriger vos erreurs, alors, aucun souci.

Mais, pour un débutant, je pense que cet accompagnement est indispensable. Il permet d’acquérir les bases sur lesquelles seront fondées tout son apprentissage.

Ainsi, comment juger si sa position sur l’instrument est bonne, si la tenue des baguettes est correcte sans professeur pour vous corriger ?

Et, comment évaluer son niveau et son évolution lorsqu’on est seul tour à tour devant son ordinateur puis derrière ses fûts ?

Un équipement informatique et un support adaptés…

Pour suivre un cours traditionnel et pour pouvoir vous entraîner une fois rentré chez vous, il faut un minimum d’équipement : une paire de baguette bien entendu, un pad ou une caisse claire (en attendant d’investir dans une batterie complète), un métronome …

Pour le cours sur internet, il faut également vous assurer que votre équipement informatique sera suffisant et adapté.

Est-ce que vous disposez d’un ordinateur ou d’un portable, d’une tablette ou simplement d’un smartphone ?

L’application ou l’interface qui délivre le cours doit être adaptée à votre système informatique. Votre connexion internet doit être suffisamment fiable (quelle galère quand les vidéos freezeent sans arrêt !). Et l’utilisation d’une webcam peut être nécessaire.

cours batterie

Concernant le support des cours sur internet, son contenu doit être accessible en illimité via une plate-forme dédiée ou, encore mieux, via le téléchargement de fichiers.

Par ailleurs, il est indispensable de pouvoir échanger avec votre professeur afin de poser des questions sur les cours, de recueillir le ressenti de l’enseignant sur votre évolution ou, tout simplement, pour débloquer un problème rencontré au cours de votre apprentissage.

L’existence d’un forum dédié peut être un plus pour permettre les échanges entre les élèves, pour parler des difficultés rencontrées, des méthodes d’apprentissage, etc …

La gestion des problèmes techniques…

Pendant un cours traditionnel, une baguette cassée, une peau percée ou un tiran dévissé sont des problèmes que n’importe quel professeur peut gérer rapidement.

cours batterie

Un bug informatique, un piratage du site ou une perte de données peuvent en revanche être beaucoup plus longs à réparer. Et, ce type de problème n’est souvent pas du ressort de l’enseignant (à moins qu’il soit également webmaster ou informaticien !).

Et l’élève n’est pas non plus à l’abri d’un crash de son système informatique.

Cours traditionnels : indispensables pour bien débuter…

Pour ma part, j’ai testé jusqu’à présent trois méthodes d’apprentissage différentes.

J’ai commencé par prendre des cours avec un prof dans une petite association locale à proximité de chez moi.
Après 5 ans de pratique, j’avais l’impression de stagner. J’ai donc arrêté les cours. Et j’ai choisi de poursuivre mon apprentissage seul avec différentes méthodes et avec des exercices trouvés sur internet.
Et, depuis le printemps, je suis des cours donnés par un batteur professionnel via une plate-forme de formation sur internet (c’est l’excellent Xavier Rogé qui propose ce programme original !).

Concernant les cours traditionnels, je pense qu’ils sont indispensables pour débuter. Ils permettent d’acquérir les bases techniques, les bonnes positions, les méthodes d’apprentissage…
Pour un débutant, internet peut difficilement remplacer un vrai cours de musique avec l’interaction d’un professeur à l’écoute.
D’autre part, ils vous imposent un certain rythme de pratique. Vous devez assister au cours hebdomadaire et vous devez travailler des exercices pour le cours suivant.

Ensuite, travailler seul son instrument est difficile.
Il est très compliqué de faire une auto-évaluation de ses problèmes comme de ses progrés. Il faut s’astreindre une certaine discipline et lorsque le manque de motivation vous gagne, il n’y a personne pour vous pousser.

cours batterie

Internet : un bon outil complémentaire…

Je considère donc internet comme un bon support et un bon outil pour poursuivre son apprentissage ou pour se perfectionner.

Mais, dans ce cas, il faut savoir précisément ce que l’on veut perfectionner dans son jeu et pouvoir mettre au point une méthode de travail et un guide de progression, au risque de se disperser dans les méandres de la toile.

Malgré les supports fournis, on reste tout de même seul. Il faut alors être assez rigoureux et savoir se libérer des temps pour la pratique de l’instrument. C’est le problème que je rencontre actuellement. Je reçois des cours chaque semaine mais, pris par mon emploi du temps professionnel et ma vie familiale,  je n’arrive pas à suivre ce rythme.

Pour moi, internet est finalement devenu un excellent moyen d’échanger avec d’autres batteurs de tous niveaux, de partager mes expériences (bonnes ou mauvaises) et de rompre un peu l’isolement dans lequel je me suis un peu installé en poursuivant seul mon apprentissage de batteur.

Et, pour dire la vérité, l’ambiance d’un cours de musique traditionnel, la complicité avec le prof, la convivialité avec les autres participants me manquent un peu …

Cours traditionnels ou cours en ligne ?

Pour conclure cet article, j’ai trouvé cette citation qui illustre complètement mon point de vue sur les cours de musique :

“Le bon, c’est que considérant à nouveau l’ère internet, aucun cours en ligne ou tutoriel Youtube ne pourra remplacer la réactivité, l’écoute et le sens pédagogique d’un bon prof en cours. Je n’ai jamais rencontré de musiciens professionnels ayant tout appris par internet, et je n’ai jamais accueilli de nouveaux élèves qui savaient jouer grâce aux cours en ligne… C’est un superbe complément lorsqu’il est de qualité, point. Je vois toujours autant les yeux des élèves briller en entrant dans les salles de cours. La passion, la motivation, la curiosité perdurent.”

Manu OBRY, fondateur et directeur de l’école LA GROOVE AC’ (Paris) – BATTEUR MAGAZINE # 313 / Juillet – Août 2017.

 

Et vous, comment avez-vous choisi d’apprendre la batterie ? Pourquoi avez-vous fait ce choix ?  J’attends vos commentaires !

 Si cet article vous a plu, n’hésitez surtout pas à commenter et à partager ce contenu !

Et, pour ne pas râter les prochains, abonnez-vous à la newsletter de Rim Shot & Ghost Note.

Merci !